Tadao Ando: Restauration du Teatrino du Palazzo Grassi

Tadao Ando: Restauration du Teatrino du Palazzo Grassi

14/10/2013

Le projet de restauration du Teatrino


Depuis sa construction en 1961, le bâtiment du Teatrino n'avait jamais été modifié structurellement ou architecturalement et avait été laissé à l'abandon depuis 1983. Il s'étend sur un plan trapézoïdal d'environ 1.000 mètres carrés, situé entre la Calle delle Carrozze, la Calle Grassi et deux bâtiments existants sur les deux autres côtés.

La forme extérieure


L'architecte Tadao Ando est reparti de la configuration actuelle de l'édifice et a gardé intact l'extérieur du bâtiment, en conservant la position des murs d'enceinte et leur composition. La toiture a été unifiée et transformée en une pente uniforme. La forme extérieure qui en résulte est un rectangle uniforme modelé uniquement sur les parties avant et arrière afin de laisser inchangé l'état d'origine de la structure externe.

Le projet intérieur


Une fois reconstruite l'enveloppe extérieure, qui maintient et détermine la forme préexistante du bâtiment, Tadao Ando a inséré en son sein un volume totalement nouveau qui délimite l'espace de projections et de théâtre et, en même temps, caractérise le lieu d'un point de vue architectural en intégrant une nouvelle oeuvre dans un contexte historique avec lequel elle dialogue.

Ce volume crée deux espaces principaux à la base du projet fonctionnel et architectural de la restauration du Teatrino. Le premier est un auditorium pourvu d'une scène, d'un backstage avec un local technique et de gradins avec des fauteuils pour le public. Le second est un foyer ouvert caractérisé par de grandes ouvertures triangulaires dans les murs pour permettre le libre passage d'une pièce à l'autre et par la lucarne triangulaire qui laisse filtrer la lumière dans tout l'espace.

La régie et les cabines de traduction, ainsi qu'un local de stockage, sont situés à un niveau intermédiaire accessible par un escalier latéral.

Les structures verticales à l'intérieur du bâtiment ont été réalisées en intégrant aux structures en acier, déjà présentes le long du périmètre et restaurées pour cette occasion, de nouvelles structures également en acier suivant une ligne incurvée (les murs courbes du projet architectural). Ces pilastres soutiennent non seulement les charges verticales de la toiture mais aussi les murs étudiés pour garantir une parfaite insonorisation de l'auditorium.

Les finitions externes


En partant des analyses morphologiques qui ont mis en évidence les différentes typologies d'enduits existants en fonction de leur position sur les murs externes, il a été décidé de les remplacer intégralement par du marmorino ou des enduits à base de chaux naturelle et de préserver les différences identifiées dans les enduits existants seulement au niveau des finitions. La façade qui surplombe la Calle delle Carrozze a été recouverte de marmorino tandis que les autres côtés ont été enduits d'un mélange à base de chaux créant deux types différents de surface, l'une plus fine pour la partie basse et l'autre plus brute pour la partie haute de la façade.


La toiture a été réalisée avec des laminés d'alliage de zinc pour rappeler la typologie d'origine des toits historiques en laminés de plomb.

Les finitions internes


Le projet de finitions internes suit l'approche minimaliste qui caractérise l'architecture de Tadao Ando, avec la réutilisation dans l'espace intérieur des mêmes matériaux qui ont servi à recouvrir les murs d'enceinte à l'extérieur. La partie interne de ces murs a été polie avec de l'enduit à base de chaux. Les murs incurvés de la structure interne ont été traités, d'un côté, avec du marmorino tandis que l'autre côté, celui de l'auditorium, a requis l'utilisation de matériaux techniques phono-isolants.


Les sols ont été réalisés en béton apparent, moquette et bois.

La protection contre l'acqua alta


Afin de garantir l'imperméabilité totale du bâtiment, une dalle d'étanchéité, également appelée cuve de rétention des eaux, a été réalisée pour permettre une protection contre une marée allant jusqu'à deux mètres au-dessus du niveau de la mer. La cuve prend appui sur une dalle et a été réalisée grâce aux technologies les plus innovantes déjà utilisées lors de la restauration de Punta della Dogana.

Les chiffres clés
1000 m2 de surface totale
225 sièges
2 espaces de foyer : 115m2 et 90m2
1 salle de régie avec 2 cabines de traduction
7 m de hauteur maximum sous plafond
30 entreprises ayant participé au projet de rénovation
160 personnes impliquées sur le chantier
65.000 heures de travail

 

partager

projets

  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
  • archivos/obras/
CEMEXTaller Experimental II Hormigón ConcetoResultado Concurso Iluminando con Hormigón

Login

usager:

mot de passe:

¿Avez-vous oublié son mot de passe?

Rappeler le mot de passe

e-mail:

Registro

nom:

e-mail:

ciudad:

pais:

profession:

usager:

mot de passe:

Désirez-vous recevoir notre une newsletter?:


digite le code de l'image:

Contact


nom:

e-mail:

ciudad:

pais:



commentaires: